0
Posted 26/11/2014 by Sword in Culture
 
 

La Princesse de Christal entre en scène…


472ni Princesse de ChrystalComment écrire sur Victor Varjac sans évoquer la Princesse de Chrystal née de la rencontre avec l’oeuvre du peintre belge Jacques Courtens. C’est bien par cette question que je commence ce petit article sur un poète dra- maturge qui est à la fois de son temps et de toutes les époques. Créateur à l’imaginaire incroyable, il ensorcelle ses lecteurs par son originalité sans égale et ses rythmes sonores inédits aux pouvoirs magiques. Il porte l’aventure du rêve comme la nuit l’étoile du vertige qui traverse l’espace sur son doigt de lumière. Il est l’enchanteur capable de métamorphoser ce siècle entièrement voué au culte de la finance, en une épopée humaine extraordinaire où le coeur oublié reprend toute sa place. Il croit en cet homme nouveau capable de comprendre et d’aimer profondément la vie, non comme un espace-temps à rentabiliser, mais comme une expérience fraternelle où chacun peut s’apanouir au milieu des autres. La Princesse de Chrystal est à ce titre tout à fait remarquable. A partir de cette trilogie d’une nouveauté extrême, le poète aborde les interrogations et les défis du XXIème de l’ère chrétienne, proposant de véritables pistes à une société en panne d’idéaux et d’humanité. L’amour de ce poète pour les hommes et sa foi en un autre futur, font de ce magicien des mots, un créateur incontournable. La Princesse de Chrystal devrait paraître dans le dernier trimestre de cette année… attention, ce sera, je vous le dis, un véritable évènement ! … Pour achever cette page, je laisse la plume à Andrée Satger qui rédige depuis plus de deux décennies, les préfaces des ouvrages de Victor Varjac. Elle a lu pour vous cette trilogie qu’elle qualifie « d’impossible épopée »: « La Princesse de Chrystal est une trilogie étonnante dont la naissance est due à la rencontre entre l’oeuvre d’un peintre Jacques Courtens et celle d’un poète Victor Varjac. Les quatre mille cinq cents toiles, dessins, esquisses du peintre belge composent un univers onirique dans lequel le dramaturge va doucement s’enfoncer. Au fil des jours et des nuits, il parcourt le labyrinthe coloré et en devient à la fois le captif et l’éxégète… Ce fut d’abord une fécondation qui devient, au fil de l’aventure, une osmose… Avec la Princesse de Chrystal, le poète a gagné l’impossible pari d’interpeller nos consciences en arrêtant la course de « temps-profits » et ainsi de créer un autre devenir… » Comme vous, depuis cette annonce de parution prochaine, je suis impatient de tenir cette oeuvre entre mes mains mais pourrai-je répondre à l’interrogation d’Andrée Satger ? « A présent, Oxalyne, Princesse de Chrystal se tient devant vous, son sourire est une invitation et la clef de votre destin mais, lecteur, oseras-tu l’aventure ? » Jean-Louis LEGENDRE. Vous pourrez découvrir le prélude de la « Princesse de Chrystal » en consultant le site du poète dramaturge:

VOUS AVEZ DIT « POÉSIE »?
Que représente pour vous la Poésie ?
Quel rôle peut-elle (ou devrait-elle) jouer en ce début de XXIème siècle ?
Qu’est-ce qu’un poète ? D’après vous a t’il une place dans notre société moderne ? Si oui, laquelle ?
Le Poète est-il un être dangereux ? Si oui, pourquoi ?
Connaissez-vous un ou plusieurs poètes vivants ?
Si oui, lequel (ou lesquels) ?
A votre avis, pour quelles raisons le poète est-il le grand absent des médias ?

Merci à toutes et à tous de prendre quelques minutes de votre temps pour répondre à ce petit questionnaire.Un compte rendu de vos envois permettra de mieux comprendre comment la poésie est perçue de nos jours, juste avant le Printemps des Poètes 2013. Je termine par cette réflexion de René Guy Cadou : « la poésie est aussi inutile que la pluie »

Merci encore de votre participation.

Amitiés poétiques.

Victor VARJAC
Courriel: varjac.victor@neuf.fr
Site: www.victorvarjac.com

The princess of Chrystal enters the stage

1933ni_La_blessure_de_lÔÇÖangeOne cannot write of Victor Varjac without bringing  up  the  Princess  of  Chrystal, born from an encounter with the works of Belgian painter Jacques Courtens. So it is with this topic that I begin this short article on a poet and a play write who belongs to his times but then again to all times. A creator with an extraordinary imagination, he bewitches his readers with his unequalled originality and his unique sound rhythms that hold magical powers. He carries the adventure of dreams like the night does with stars of vertigo that cross-space on his finger of light. He is an enchanter capable of metamorphosing entirely this century solely dedicated to the cult of finance, in an extraordinary human epic where the forgotten heart takes up all the space it has so long deserved. He truly believes in this new man capable of understanding and deeply loving life, not like a time-space thought only for profit but like a brotherly experience where each and every one of us can bloom in the midst of others. The Princess of Chrystal illustrates this remarkably well. Starting from this trilogy of an extrme novelty, the poet brings up the interrogations and challenges of the XXI st century of the Christian era, proposing real leads to a society uninspired with ideals and humanity. The love this poet feels for his fellowmen and his faith in another future, make this magician of words, an unavoidable creator. The Princess of Chrystal should be published the last quarter of this year … it will be, take my word for it, a major event … To end this page, I will give my pen to Andree Satger who has, for more than two decades, written the prefaces of all of Victor Varjac’s books. She has read for you this trilogy that she has described as an « Impossible epic ». –The princess of Chrystal is an astounding trilogy born from the encounter between the works of a painter, Jacques Courtens and those of a poet, Victor Varjac. The four thousand five hundred paintings, drawings, sketches from the Belgian painter compose a dreamlike universe in which the play-write is softly going to sink. As days and nights go by, he goes through a co- loured labyrinth where he is a captive but also the exegete. It is as a rebirth that becomes, as the adventure uncloses, an osmosis. –With the Princess of Chrystal, the poet has won the impossible bet of questioning our consciences by stopping the course of « time-profits » and thus creating another future … –As you are, since this publication has been announced, I am impatient to hold this work in my hands but would I be able to answer Andree Satger’s interrogation ? – »Presently, Oxalyne, the Princess of Chrystal is standing before you, her smile is an invitation and the key to your destiny but, reader, will you dare trying out this adventure ? » Jean Louis Legendre You can discover the prelude to the « Princess of Chrystal » by going on the poet’s and playwrite’s site :

DID YOU SAY POETRY ?
What does poetry represent to you What role can it (or should it) play in the beginning of the XXI st century ? What is a poet ?
To your mind, does a poet have a place in our modern society ?
If yes, which one ?
Can a poet be someone harmful? If yes, why and to what extent? Do you know one or several living poets ?
If yes, which one(s) ?
According to you, for what reasons is the poet the grand absentee in the media ?

Thank you to each and every one of you to take a few minutes ofwww your time to answer our little questionnaire. A report of your answers will enable us to understand better how peotry is perceived today, just before the Spring of Poets of 2013 I will just end by this thought taken from Rene Guy Cadou : »Poetry is as useless as is rain ».

Thank you for taking part.

Poetically yours.

Victor VARJAC 
email: varjac.victor@neuf.fr
Site: www.victorvarjac.com


Sword